Techniques de joints pour bambou

Le bambou peut être utilisé pour fabriquer des abris, des ponts, des clôtures, des tours, des roues à eau, tuyaux d’irrigation, gouttières, des outils, et des milliers d’autres articles.

Il existe de nombreux types de joints utilisés pour connecter les bambous. Voici certains possibilités:

Un des joints des plus simples se fait avec une cordelette type corde de palme ou corde manilla et une perceuse:

Amarre – perforée ou Drill lashing :

Un variant de drill lashing est le pegged lashing ( amarre – chevillée):

Au lieu d’insérer une corde à l’intérieur du trou on y place une tige et la liaison est assurée par la cordelette

Le joint suivant s’appel le slant-peg lashing. Même outils avec la méthode précédente, mais la tige insérée est inclinée et traverse un nœud du bambou. La tige assure la fonction de support d’un autre bambou (photo 3)

Le pegged socket : on perfore un grand trou sur le bambou principal pour y insérer un autre de plus petit diamètre (1). La liaison est fixé par une tige traversante l’ensemble et une corde .

Dans l’article suivant nous vous parlerons du  key joint, du lashed cross-pole support, du diagonal braces et du clamped joint.

Source: TU delft / Construire avec le bambou 

Document à titre informatif

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
Retour haut de page